Un capteur wifi à moins de 15€

Vous aimerez aussi...

23 réponses

  1. Laurent dit :

    L'utilisation d'un client MQTT ou CoAP au lieu d'un serveur Web permet de faire du push en réduisant la charge réseau, et donc en maximisant l'autonomie de l'objet connecté, mais pour cela il faut un serveur intermédiaire appelé "broker" qui sera idéalement installé sur un routeur ou un NAS.

    Le wifi de l'ESP8266 dispose d'un mode "deep sleep" qui consomme très peu : l'idée pour faire évoluer ce capteur est d'envoyer les données le moins souvent possible : lorsque la température change de 0.001 degrés on peut attendre un peu et envoyer plusieurs valeurs d'un coup pour réduire le coût d'envoi du message.

    • Merci pour les précisions. Je n'ai pas encore exploré le MQTT, il va falloir que je me penche dessus. Sinon, tu es en train de me dire qu'en continuant à faire du pull plutôt que du push, la batterie durera longtemps… très longtemps, Duracell inside ? Good news.

  2. domotics dit :

    Bonjour
    As tu une idée de la consommation ?
    Est ce que celà peut tourner sur batterie ou en solaire ?
    Merci
    Domotics

    • Vu que les requêtes sont pour le moment lancées manuellement, et donc en nombre restreint, ça ne doit pas consommer des masses. A tester…

      • Dodutils dit :

        Le problème est que dans ce cas ton ESP garde le wifi actif, il faut que tu coupes le wifi et ne le rallume qu'au moment où tu as besoin de balancer la température.

        En modem-sleep tu consommes 10~20mA (wifi off)
        En light sleep c'est 0.5mA (wifi + PLL + crystal off)
        En deep-sleep c'est 10~20uA (seul le RTC reste actif)

    • mjeanne dit :

      Bonjour,

      les ESP8266 peuvent consommer jusqu'à 300mA lors de l'utilisation du wifi. En pratique, j'ai eu des pointes à 200mA. Cela dépends de la qualité de la liaison.

      si votre couverture wifi est bonne, ça consomme moins

  3. Dodutils dit :

    Tiens, encore quelqu'un qui découvre ce merveilleux et incroyable ESP8266 cool 🙂

    Par contre faut pas être pressé quand on commande sur aliexpress, bangood ou dx extreme mais clairement les tarifs sont imbattables !

    Arduino + ESP8266 = Duo Gagnant car l'ESP manque de ports analogiques avec un seul port sur l'ESP-07 et ESP-12 et juste des I/O numériques sur les modèles inférieurs !

    p.s : l'ESP8266 n'est pas "compatible" Arduino mais on peut utiliser l'IDE Arduino pour coder avec.

    p.s (2): avec NodeMCU on peut aussi développer en LUA plutôt qu'en C, attention NodeMCU a une implémentation particulière de l'ESP8266 et il est un peu gros par rapport au board de l'ESP d'origine.

  4. Michel dit :

    Hello,
    Je viens de suivre le tutoriel (après avoir commandé tout sur aliexpress..)
    Ca fonctionne (enfin j'attends toujours le capteur lol mais j'ai commenté les lignes puis j'ai mis des valeurs en dur mais je suppose qu'après ce sera plug and play. 😉
    J'aimerais modifier le programe pour faire plutôt dans l'autre sens : toutes les x minutes, lire le capteur, activer le wifi, envoyer les infos sur ma box (vera lite), couper le wifi, passer en sleep.
    Pourriez vous me donner un point de démarrage? Je suis newbie total, j'ai déballé mon esp8266 il y a 2h. Je trouve des infos mais j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de versions et je ne sais pas trop comment m'y retrouver.

    Merci déjà pour l'article en tout cas!

  5. Cristophe.B dit :

    Bonjour

    J'hésite pour l'esp8266 lua, il commence avoir des versions V1 lua mais V3 chez les chinois
    Alors comment je choisi ?
    Merci par avance

  6. Michel dit :

    J'ai pris le temps aujourd'hui de tester mon montage en comparaison avec un autre capteur Oregon Scientific et un babyphone Avent/Philips. Les résultats ne sont pas bons : Humidité ESP=79%; Oregon=58%; Avent=60%!
    Pour la température c'est moins grave: ESP=18.9°; Oregon=17.6°; Avent=18°.
    Ca fait donc 20% d'écart sur l'humidité par rapport aux deux autres capteurs. Je ne peux clairement pas m'y fier. Est-ce la sonde qui déconne? :-/

    • Perso j'ai croisé les résultats avec les capteurs de ma tablette Archos smart home, l'humidité était identique et la température différait d'un demi-degré. A voir si l'on peut étalonner les capteurs, je l'ignore…

      • Michel dit :

        Apparement on ne sait pas.
        Je suis en train de tester si la différence est toujorus la meme ou pas/
        J'ai commandé un autre capteur pour voir si ça va mieux. Vu le prix… 😉

  7. Elembee dit :

    Affreux noobs que je suis, j'ai voulu tenter l'expérience pensant que j'avais le niveau. Il ma manqué deux choses qui permettront à Mme Michu de réussir à tous les coups : savoir comment installer le Node dans l'Arduino IDE : j'ai suivi ce tuto : https://www.youtube.com/watch?v=z07zjfOHb8E

    Enfin, le code me remontant des erreurs, j'ai comparé avec les exemples fournis dans l'IDE, et j'ai vu qu'il manquait des * adans le premier paragraphe :

    #include <ESP8266WiFi.h>
    #include <WiFiClient.h>
    #include <ESP8266WebServer.h>
    #include <aREST.h>
    #include <DHT.h>
    #define DHTTYPE DHT22
    #define DHTPIN 2

    Maintenant tout roule ! Merci !

  8. Michel dit :

    Hello, j’ai pris le temps de modifier un peu le truc.
    1- J’ai supprimé le serveur web et les données sont envoyées sur ThingSpeak, ce qui me permet d’aller les rechercher depuis n’importe où après et garder un historique.
    2- l’esp se met en veille pendant 15 minutes entre les coups pour ne pas consommer en permanence pour rien.
    Docn concrètement, toutes les x minutes, l’ESP se réveille et envoie température + humidité à thingspeak.

    Economie de courant (minime mais bon) et surtout moins d’ondes wifi car j’ai remarqué que même configuré en client, l’ESP crée son propre réseau wifi.
    Lisez le readme.txt pour des infos importante pour faire fonctionner le tout.
    Téléchargez le code et les librairies ici : https://www.dropbox.com/s/a7vrit3hgguf3g9/ESP8266_TempHumidity_Thingspeak.7z?dl=0

  9. Tonyjah dit :

    Bonsoir !

    Je souhaite me lancer dans la création d’une sonde T°C/Hr pour une serre.

    Peut-on imaginer faire un montage similaire avec la nouvelle Raspberry Pi Zero Wifi ?
    Rapsberry Pi Zero W + DHT 22 + une alim 5V 2.5A (batterie/pile ?) le tout complété par une interface serveur EasyIOT ?

    Merci !

  10. Toto dit :

    !! Copieur !! j’ai déjà vu le même soft ailleurs.

  1. 30 juin 2016

    […] à partir d’un NodeMCU, dérivé d’Arduino équipé d’une connexion wifi, comment créer un capteur de température et relever ses valeurs avec Tasker. Bien entendu, cela pouvait évoluer, et vous pouvez du coup contrôler les pins de votre […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »
Chargement...